Réservé aux abonnés

Une "task-force" antipasseurs

08 sept. 2015, 17:02

La Confédération met sur pied une force d'intervention (task-force) pour lutter contre les réseaux internationaux de passeurs qui amènent des réfugiés en Europe par des voies illégales. Composée de policiers et de gardes-frontière, elle collaborera avec les autorités italiennes et allemandes.

Il s'agit de "criminalité organisée" , a indiqué hier Olivier Pecorini, vice-directeur de l'Office fédéral de police (Fedpol), dans l'émission "Rendez-vous" de la radio alémanique SRF. Afin de la contrer, une coopération est nécessaire au niveau européen et également à l'intérieur de la Suisse. Le groupe...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois