Une requérante d'asile se suicide à Liestal

Une requérante d'asile d'Erythrée, mère de trois enfants, s'est suicidée samedi dans la Clinique psychiatrique et psychothérapeutique(KPP)

19 nov. 2012, 17:30

 

Une requérante d'asile d'Erythrée s'est suicidée samedi dans la Clinique psychiatrique et psychothérapeutique (KPP) à Liestal. Elle était mère de trois enfants, a indiqué lundi le département de la sécurité de Bâle-Campagne.
 
Selon les Accords de Dublin, la femme aurait dû être renvoyée en Italie en octobre, selon une décision de l'Office fédéral des migrations (ODM). Cette décision a été confirmée par le Tribunal administratif fédéral.
 
La requérante s'est opposée à son renvoi vers l'Italie. Un contrôle médical a ensuite montré qu'elle n'était pas en état de voyager. Les autorités de Bâle-Campagne l'ont placée à la KPP.
 
Les autorités concernées sont bouleversées par ce drame, souligne le département. Les trois enfants de la requérante ont été placés dans des familles.