Réservé aux abonnés

Une élue italienne veut saisir l'UE

30 juil. 2015, 00:01

Une eurodéputée italienne veut saisir la Cour de justice de l'Union européenne et le Parlement de Bruxelles après les mesures unilatérales du canton du Tessin contre les frontaliers. Le gouvernement tessinois "doit revenir" sur sa décision d'exiger un extrait du casier judiciaire des frontaliers. C'est une "provocation inacceptable" , a déclaré Lara Comi, vice-présidente du groupe PPE (conservateur) au Parlement européen.

Convoqué mardi au ministère italien des affaires étrangères, l'ambassadeur de Suisse à Rome, Giancarlo Kessler, a affirmé que la Confédération considérait cette mesure com...