Réservé aux abonnés

Une cohabitation parfois difficile

Les habitants du village pour sans-abri du pasteur Ernst Sieber, à Zurich-Affoltern, testent la vie dans un espace restreint. Règles de vie, "lourds" passés des uns et des autres...

16 juil. 2012, 00:01
data_art_957587.jpg

Lorsqu'on découvre les petits blocs modernes, colorés, bien cachés entre une petite fabrique, un bout de forêt et un champ où s'ébattent des chevaux, l'appellation "village pour sans-abri" semble un rien exagérée. Le "Dörfli" (petit village) Brothuuse est en effet le nom du nouveau centre pour sans-abri du pasteur Ernst Sieber, infatigable défenseur des laissés-pour-compte devenu célèbre dans les années 1990 en venant en aide aux toxicomanes à Zurich et aux alentours. Inaugurée mi-mai, la nouvelle structure, écologique, compte en fait quatre blocs en bois, à deux étages.

Une trentaine de pers...