Une Anglaise veut payer sa montre avec une carte falsifiée à Genève

Une Anglaise a été interpellée par la police genevoise après avoir tenté de payer une montre avec une carte de crédit falsifiée dans une bijouterie.

11 oct. 2015, 16:26
La femme a voulu acheter la montre avec une carte American Express falsifiée.

Une Britannique de 40 ans a tenté de payer sa montre d'une valeur de 21'000 francs avec une carte de crédit falsifiée, la semaine passée dans une bijouterie à Genève. La tentative d'escroquerie a été remarquée à temps et la femme interpellée par la police.

Le vendeur a expliqué à la patrouille de police appelée jeudi vers midi dans son commerce de la rue du Rhône que la femme a voulu acheter la montre avec une carte American Express. Lors des contrôles auprès de la banque, il s'est avéré que le numéro de la carte utilisée ne correspondait pas au nom de celle-ci, a indiqué la police cantonale dimanche dans un communiqué.

La ressortissante de Tottenham (GB) a reconnu les faits lors de son audition au poste de police. Elle a été mise à disposition du Ministère public pour utilisation frauduleuse d'un ordinateur (carte skimmée), subsidiairement escroquerie, précise la police.