Un trafiquant de drogue meurt dans sa cellule

Un homme est décédé subitement vendredi après-midi peu de temps après avoir été amené dans les locaux de la police à Genève.
04 avr. 2014, 19:39
Une procédure pénale a été ouverte

A son arrivée au poste de police, un trafiquant de drogue présumé de 54 ans s'est plaint de douleurs au ventre et au bras. Il a aussitôt été examiné par un médecin qui lui a donné un comprimé, selon le Ministère public genevois.

Une vingtaine de minutes plus tard, cet Algérien qui devait être auditionné pour infraction à la loi sur les stupéfiants a été trouvé mort dans sa cellule. Une procédure pénale a été ouverte par le procureur général pour éclaircir les faits et déterminer d'éventuelles responsabilités, indique le Ministère public qui ajoute qu'il ne sera fait aucun autre commentaire à ce stade.