Un tableau d'Albert Anker vendu pour 7,5 millions de francs à Zurich

La toile d'Albert Anker "Leçon de gymnastique à Anet" a battu un record mondial pour un tableau de cet artiste en se vendant à 7,5 millions de francs, lors d'une vente aux enchères à Zürich ce vendredi.

21 juin 2013, 18:42
HANDOUT - Albert Anker "Turnstunde in Ins", Oel auf Leinwand, 1879. In der Auktion fuer Schweizer Kunst ruft Koller Auktionen die ?Turnstunde in Ins? von Albert Anker an. Das grossformatige Meisterwerk war ueber Jahrzehnte in Privatbesitz und wird jetzt mit einer Schaetzung von 3,5 bis 5 Millionen Schweizer Franken ausgerufen. (Koller Auktionen) *** NO SALES, DARF NUR MIT VOLLSTAENDIGER QUELLENANGABE VERWENDET WERDEN ***

"Leçon de gymnastique à Anet" (1879) est devenu vendredi à Zurich le tableau du peintre bernois Albert Anker le plus cher au monde. Il a trouvé preneur pour 7,5 millions de francs, indique à l'ats le commissaire-priseur Cyril Koller. L'oeuvre était estimée entre 3,5 et 5,5 millions.

La toile était jusque là détenue depuis des décennies par le même propriétaire. Elle a été exposée dans de nombreuses grandes expositions consacrées à l'artiste suisse, précise la maison Koller. Albert Anker a peint "Leçon de gymnastique à Anet" cinq ans après l'introduction en Suisse des cours de gymnastique obligatoires pour garçons.

Par ailleurs, "Pont de Clichy" (1887) de Vincent Van Gogh est parti pour 6,6 millions. La toile du Néerlandais était estimée entre 5 et 7 millions de francs. Des oeuvres d'Art Déco, impressionnistes, moderne et d'art suisses étaient proposées. Elles ont été cédées pour un montant total de 30 millions de francs.