Un requérant d'asile accusé d'homicide en Argovie

Le jeune marocain aurait tué en 2012 un Suisse de 63 ans dans son appartement à Brittnau, dans le canton d'Argovie.

24 juil. 2014, 11:47
L'homicide s'est passé à Brittnau.

Un requérant d'asile marocain est inculpé de meurtre dans le canton d'Argovie. L'homme, 29 ans, aurait brutalement tué en avril 2012 un Suisse de 63 ans dans son appartement à Brittnau (AG). Le prévenu a avoué les faits et se trouve déjà derrière les barreaux.

Le Ministère public argovien accuse le suspect d'avoir attaqué la victime par surprise dans la nuit du 14 au 15 avril 2012. Puis de lui avoir ligoté les mains et les pieds.

Le demandeur d'asile l'a ensuite frappé avec une bûche de bois et l'a étranglé, écrit jeudi le ministère public. Motif: il voulait lui dérober des objets de valeur. Le sexagénaire a succombé à ses blessures extrêmement graves.

Le prévenu se trouve en prison, en exécution de peine anticipée, depuis janvier 2013. Il a avoué la plupart des faits, mais avance avoir agi en état de légitime défense, indique le ministère public.

Plusieurs délits reprochés

Ce dernier l'inculpe de meurtre, de vol et de délits supplémentaires. La peine requise sera communiquée devant le tribunal de Zofingue.

Le prévenu vivait dans un centre d'accueil à Muri (AG). Il a des antécédents judiciaires. En 2012, il avait volé à l'arraché le sac à main d'une femme à Zofingue, commune voisine de Brittnau. La justice l'avait alors condamné à une peine pécuniaire avec sursis et à une amende.