Un nouveau concept de récupération des déchets au CFF

Pour renforcer sa lutte contre les déchets, la gare de Berne a été équipée lundi de 128 stations de recyclage et de 70 nouveaux cendriers, plus grands et visibles que les anciens.

15 oct. 2012, 11:30
Tri des déchets

La gare de Berne testera cette nouvelle stratégie.

Elle a été équipée lundi de 128 stations de recyclage et de 70 nouveaux cendriers, plus grands et visibles que les anciens.
 
Cette action sera accompagnée d'une campagne nationale pour limiter les déchets.
 
Les nouvelles poubelles de recyclage posées à Berne permettent de séparer le papier, l'aluminium, le PET et les déchets restants.
 
Elles ont été choisies suite à différents tests effectués dans neuf gares très fréquentées, expliquent les CFF dans un communiqué, suite à une conférence de presse à Berne.
 
Le but était de "mesurer l'acceptation du tri des déchets auprès de la clientèle". La variante choisie est celle qui a récolté le moins d'erreur de tri: 3% seulement.
 
Ces nouvelles mesures devraient permettre de réduire les déchets publics de 30% d'ici 2015, d'inciter les fumeurs à ne plus jeter leurs mégots par terre et d'instaurer le recyclage comme nouveau standard des gares, projette la compagnie ferroviaire.
 
Responsabilité écologique
 
"Proposer le recyclage dans nos gares, c'est aussi assumer notre responsabilité écologique", estime Jürg Stöckli, responsable de CFF Immobilier, cité dans le communiqué.
 
Si cet essai pilote se révèle concluant, d'autres gares seront pareillement équipées dès l'année prochaine.
 
La campagne de sensibilisation qui sera menée dans les gares est soutenue par Swiss Recycling, par l'association PET-recycling Suisse (PRS), la communauté d'intérêt pour un monde propre (IGSU) ainsi que la coopérative IGORA (collecte d'aluminium), précisent les CFF.
 
De plus en plus de déchets sont laissés dans les trains et les gares.
 
L'année passée, 32'000 tonnes de déchets ont été récoltés, soit un tiers de plus qu'en 2006.
 
Les CFF emploient 1200 personnes pour assurer la propreté des trains et quais de gare.
 
Plus de 5700 tonnes de papier, 159 tonnes de PET et 51 tonnes de verre sont ramassés chaque année en moyenne.
 
Les CFF espèrent augmenter la quantité de déchets recyclés grâce à la généralisation du tri des déchets.