Un loup a attaqué 12 moutons depuis le début du mois dans un alpage st-gallois

Malgré les mesures de protection des troupeaux, un loup a attaqué douze moutons depuis le début du mois sur l'alpage de Flums-Kleinberg, dans le canton de Saint-Gall. Des échantillons ont été récoltés pour déterminer l'origine de l'animal.

19 août 2016, 09:56
Le loup continue de s'en prendre aux ovins malgré les mesures de protection des troupeaux. (illustration)

Un loup a attaqué douze moutons depuis le début du mois sur l'alpage de Flums-Kleinberg, dans le canton de Saint-Gall, ont indiqué vendredi les autorités cantonales. Il continue de s'en prendre aux ovins malgré les mesures de protection des troupeaux.

Au début du mois, le prédateur a attaqué six agneaux. Il en a dévoré trois, les autres ayant été blessés. Le bilan s'est depuis alourdi à douze ovins - dix agneaux et deux moutons.

Des échantillons ont été récoltés pour effectuer une analyse ADN afin de déterminer l'origine du prédateur. Il pourrait s'agir d'un individu de la meute du Calanda dans les Grisons, ou d'un loup venu de l'étranger.

Les autorités saint-galloises précisent dans leur communiqué qu'une autorisation de tir ne peut être délivrée que si certaines conditions sont remplies. Il faut que le prédateur s'en soit pris à au moins 25 animaux d'élevage en un mois ou 35 bêtes en quatre mois.