Un homme écope de huit ans et demi de réclusion pour meurtre

Un homme a été reconnu coupable de meurtre par le tribunal pénal de Lucerne mercredi.

08 févr. 2012, 16:01
Des cas de mauvais traitements et de torture ont été révélé dans la prison de Bagram en Afghanistan.

Il a été condamné à huit ans et demi de prison. Il devra étalement suivre une psychothérapie ambulatoire. En 2009, sous l'influence de l'alcool, il avait étranglé son ex-amie alors âgée de 28 ans.

Les faits remontent au dimanche de Pâques 2009. La victime avait invité le prévenu, alors âgé de 49 ans, chez elle, à Kriens (LU). Ils en sont venus aux mains. Des agissements sexuels ont également eu lieu mais il n'a pas pu être prouvé que la victime n'était pas consentante, a estimé le tribunal.

L'homme avait également consommé une quantité importante d'alcool. Un test a révélé que le taux s'élevait à 3 pour mille.

Le Ministère public avait requis une peine de douze ans de prison pour meurtre, contrainte sexuelle et viol. La défense a quant à elle plaidé pour homicide et une peine de cinq ans et deux mois de réclusion.

Le tribunal a estimé que la responsabilité du prévenu était restreinte et a opté pour une peine de huit ans et demi. En plus des frais de tribunal de 10'000 francs, le condamné devra payer des dommages-intérêts de 60'000 francs aux parents de la victime ainsi qu'une indemnisation de 28'000 francs et 30'000 de réparation pour tort moral.