Un homme commet deux vols en deux jours à Fribourg

Entre vendredi et samedi, un homme a détroussé une dame avant de se faire arrêter, puis d'être relaxé. Par la suite il a dérobé plusieurs centaines de francs à une femme de 31 ans dans un centre commercial à Granges-Paccot (FR). Avant de se faire... arrêter à nouveau !
07 août 2015, 14:16
menotte arrestation

Un homme de 40 ans a donné du fil à retordre à la police fribourgeoise entre vendredi et samedi. Il a non seulement détroussé deux dames en deux jours, mais il a aussi fait de la résistance face aux policiers qui voulaient l'interroger sur ses méfaits. L'homme a nié ses actes.

Cet Algérien, déjà connu des services de police, a d'abord volé vendredi soir le porte-monnaie d'une femme de 77 ans. Le porte-monnaie se trouvait dans son sac à main, sur le siège passager de la voiture. Le vol a été commis pendant que la dame transportait ses courses à son appartement, a indiqué dimanche la police cantonale fribourgeoise.

Sur la base de la description faite par la victime, la police a pu retrouver l'auteur, qui est domicilié au foyer de la Poya. Il a été intercepté peu après, avec pratiquement la somme d'argent volé sur lui. Il transportait aussi une petite quantité de marijuana. L'homme a été transporté au poste de police pour les besoins de l'enquête et mis en arrestation provisoire.

Vandalisme

Lors de l'interrogatoire, il a nié la totalité des faits, n'a pas cessé d'insulter les agents et a refusé de collaborer, relate la police dans son communiqué. Il a en outre endommagé deux matelas de la cellule et souillé le sol en obstruant les toilettes et en tirant la chasse d'eau. Il a finalement été relaxé samedi à 14 heures.

Une petite heure plus tard, il a volé plusieurs centaines de francs à une femme de 31 ans dans un centre commercial à Granges-Paccot (FR). Suite à la description, les soupçons se sont de nouveau portés sur la même personne.

L'homme a finalement été interpellé après 18 heures à la gare de Fribourg et a été de nouveau placé en détention provisoire. Durant l'interrogatoire, il a aussi nié les faits pour le second vol.