Un grand parc pour des ours maltraités va ouvrir à Arosa (GR)

Les citoyens d'Arosa ont accepté dimanche un projet de parc pour 5 ours gardés en captivité dans des conditions de détention indignes dans le sud-ouest de l'Europe.

27 nov. 2016, 17:28
Les ours concernés vivaient tous en captivité dans des conditions de détention indignes.

Cinq ours venus du sud-ouest de l'Europe seront placés en 2018 dans un parc de 30'000 m2 au-dessus d'Arosa. Les citoyens de la commune grisonne ont plébiscité dimanche un projet en ce sens. Sauvés par l'organisation "Quatre pattes", les plantigrades concernés vivaient tous en captivité dans des conditions de détention indignes.

Les votants ont approuvé à 78% les modifications du plan de zones et de la loi communale sur les constructions, liées à ce projet, le premier du genre en Suisse. Le taux de participation a atteint 62%.

Le futur parc aux ours disposera d'une superficie équivalant à quatre terrains de football. Les frais de planification et de construction sont devisés à 4 millions de francs. L'organisation de protection des animaux "Quatre pattes" et des sponsors en assurent le financement. Les coûts d'exploitation sont estimés à 320'000 francs par an.