Réservé aux abonnés

Un étudiant battu à mort

Le carnaval a été endeuillé par la mort d'un étudiant tessinois passé à tabac par trois jeunes gens. Hier, un millier de personnes ont défilé dans le silence pour «ne pas oublier».

04 févr. 2008, 05:01

C'est la consternation du côté de Locarno où un jeune homme a été sauvagement agressé par trois individus. Passé à tabac vendredi vers minuit par trois jeunes gens du même âge, il a succombé à de graves blessures à la tête. Ses agresseurs ont été arrêtés et la manifestation annulée.

Etudiant en sciences politiques à l'Université de Zurich, lieutenant dans l'armée, le jeune Tessinois était domicilié à Gordola. Accosté ven...