Réservé aux abonnés

Un dossier agricole qui pèse lourd

De retour d’Amérique du Sud, le conseiller fédéral Johann Schneider-Amman prêche le libre-échange.

09 mai 2018, 00:01
Swiss Federal Councillor Johann Schneider-Ammann, left, speaks with Uruguay's Foreign Minister Rodolfo Nin in a press conference, during an official visit in Montevideo, Uruguay,Thursday, May 3, 2018. Schneider-Ammann is on a visit to Mercosur trade partners. (AP Photo/Matilde Campodonico) Uruguay Switzerland Schneider-Ammann

«une expédition», c’est ainsi que Johann Schneider-Ammann a qualifié, hier, son périple de sept jours (du 29 avril au 5 mai) en Amérique du Sud, en compagnie d’une cinquantaine de représentants des milieux politiques, économiques et académiques. Et l’explorateur la juge «pleinement réussie»: il y a en tout cas renforcé sa conviction de signer au plus vite un accord de libre-échange avec les pays du Mercosur (Brésil, Argentine, Uruguay et Paraguay). C’est un marché de 260 millions de consommateurs, avec un fort potentiel de croissance, qui s’ouvrirait ainsi davan...