Un diplomate nord-coréen de haut rang a été reçu vendredi à Berne

En tournée diplomatique en Europe, un haut dignitaire nord-coréen a été reçu vendredi à Berne par le secrétaire d'Etat Yves Rossier.

12 sept. 2014, 17:05
Le dignitaire nord-coréen Kang Sok Ju, ici en compagnie de l'ambassadeur d'Allemagne à Pyongyang, est en tournée européenne.

Un diplomate nord-coréen de haut rang a effectué vendredi une visite de courtoisie en Suisse. Kang Sok-Ju, un secrétaire du comité central du Parti des travailleurs (au pouvoir) a été reçu en matinée à Berne par le secrétaire d'Etat Yves Rossier. Le représentant de Pyongyang est actuellement en tournée diplomatique en Europe.

M. Kang, 75 ans, qui a été vice-premier ministre de 2010 à 2014, a quitté la Corée du Nord il y a une semaine pour son voyage européen. Selon l'agence de presse japonaise Kyodo, le diplomate pourrait également prendre contact avec des responsables chinois à Pékin.

La rencontre entre MM. Kang et Rossier avait été souhaitée par Pyongyang, a indiqué vendredi le Département fédéral des Affaires étrangères (DFAE) dans un communiqué. Les deux responsables ont évoqué les relations bilatérales entre les deux pays ainsi que différents sujets d'actualité internationale, ajoute le DFAE.

Offensive diplomatique?

Le diplomate nord-coréen est considéré comme ayant joué un rôle central dans les relations de Pyongyang avec le reste du monde, y compris les Etats-Unis, le Japon et la Chine depuis les années 1990. Sa tournée en Europe est cependant son premier voyage à l'étranger depuis sa nomination au poste de secrétaire chargé des affaires internationales au sein du parti au pouvoir en avril dernier.

La Corée du Nord semble d'ailleurs avoir lancé une offensive diplomatique, puisque son ministre des Affaires étrangères Ri Su-Yong - qui a été durant 22 ans ambassadeur de Pyongyang à Berne - devrait participer la semaine prochaine à New York à l'Assemblée générale des Nations unies, selon plusieurs sources diplomatiques nord-coréenes citées par Kyodo.

Si cette visite à New York devait se confirmer, ce serait la première fois en quinze ans qu'un ministre des Affaires étrangères nord-coréen se rendrait aux Etats-Unis.