Un bichon maltais kidnappé contre une rançon à Gland

Un chien a été enlevé alors que sa maîtresse le promenait à Gland (Vaud) le 21 août dernier. Les ravisseurs, qui avaient demandé une rançon de 1000 francs, ont été interpellés puis relâchés. Ils ont menacé la propriétaire du bichon maltais.

04 sept. 2013, 10:29
"Speedy" a été kidnappé le 21
août. Par chance, le lendemain, grâce à l'intervention des forces de l'ordre, il rentrait à la maison, en bonne santé, bien que déshydraté. Le petit bichon maltais n'a pas été maltraité. Sa propriétaire ne le quitte plus des yeux désormais.

Chien séquestré contre rançon. L'histoire paraîtrait rocambolesque, presque cocasse, si elle n'impliquait pas, après l'échec de la transaction financière, des menaces de la part du ravisseur à l'encontre de la propriétaire du chien.

Les faits remontent au soir du 21 août, relate le journal "La Côte" ce mercredi matin.  Manuela, promène comme de coutume "Speedy", son bichon maltais, autour du terrain de football des Perrerets à Gland (Vaud). Le petit chien de 7 ans gambade allègrement. Puis, soudain, disparaît. Le temps passe, le bichon maltais ne pointe toujours pas le bout de son museau. Sa propriétaire le cherche partout. Sans succès.

Un téléphone anonyme lui fait découvrir que son toutou a en fait été kidnappé par des individus qui lui demandent une rançon de 1000 francs!

Une souricière a été mise en place avec la gendarmerie vaudoise qui a interpellé les deux ravisseurs à la gare de Renens. Libérés, ceux-ci ont proféré des menaces envers Manuela qui reste encore sous le choc!