Un aide-soignant saint-gallois condamné à la prison ferme pour abus sexuel

Un ancien aide-soignant de l'hôpital régional du Toggenburg a été condamné à 14 mois de prison ferme pour avoir abusé sexuellement de trois patientes.

25 avr. 2013, 16:11

Le Tribunal d'arrondissement du Toggenburg a reconnu jeudi le prévenu de 59 ans coupable d'actes sexuels avec des personnes hospitalisées. L'accusé, qui travaillait comme aide-soignant de l'hôpital régional du Toggenburg, a contraint trois patientes à le masturber. Il avait déjà été condamné pour exhibitionnisme.

En plus de sa peine de prison ferme de 14 mois, la justice saint-galloise lui a interdit de pratiquer son métier durant cinq ans. Il devra suivre une psychothérapie.

Educateur spécialisé de formation, il a travaillé dans l'hôpital sis à Wattwil (SG) de 2007 à 2010, où il effectuait principalement des horaires de nuit. Mis en garde après un premier cas douteux, il a été placé sous surveillance puis mis à la porte après la révélation de deux cas de récidive. L'hôpital a alors du même coup porté plainte contre lui, en accord avec une des victimes.

La Cour n'a que partiellement suivi le réquisitoire du Ministère public qui réclamait quatre ans de prison. La défense avait demandé que la sanction se limite à une peine pécuniaire avec sursis de 270 jours amende au maximum. A la sortie du tribunal, l'avocat du prévenu a annoncé qu'il pourrait faire appel du jugement.