Réservé aux abonnés

«Ueli, rembourse le pognon!»

La Suisse doit rendre à la Malaisie 104 millions de francs liés au scandale de corruption du fonds 1MDB.
14 mars 2018, 00:01
Lukas Straumann, Geschaeftsleiter des Bruno Manser Fonds, links obere Reihe, Johanna Michel, stellvertretende Geschaeftsfuehrerin des Bruno Manser Fonds, Mitte untere Reihe, und Cynthia Gabriel, Direktorin des Center to Combat Corruption and Cronyism, Kuala Lumpur, sowie weitere Personen vom Bruno Manser Fonds reichen eine Petition zur "Rueckfuehrung von eingezogenen Korruptionsgeldern an die bestohlenen Bevoelkerungen" ein, am Dienstag, 13. Maerz 2018, in Bern. Die Manser Stiftung fordert die Restitution von 104 Millionen Franken aus dem malaysischen Staatsfond IMDB. (KEYSTONE/Peter Schneider)
 SCHWEIZ BRUNO MANSER FONDS

Le Bruno Manser Fonds et deux ONG malaisiennes ont déposé, hier, une pétition munie de plus de 8000 paraphes auprès de la Chancellerie fédérale. Selon eux, la Suisse doit rendre à la Malaisie 104 millions de francs liés au scandale de corruption du fonds 1MDB.

Les organisations dénoncent le fait qu’il manque une base légale pour que la Suisse puisse restituer au peuple malaisien cet argent détourné. Pour Lukas Straumann du Bruno Manser Fonds, la Suisse doit assumer sa responsabilité sur le plan international et «combler cette faille juridique choquante».

Les ONG critiquent les dires du...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois