Réservé aux abonnés

Trois mille francs, c’est tout!

Trois Chinois trafiquants d’ivoire arrêtés en 2015 à Kloten n’ont guère été inquiétés. Les Tanzaniens sont furieux.

15 avr. 2019, 00:01
DATA_ART_5968813

Le bureau du procureur général tanzanien ne mâche pas ses mots contre les autorités helvétiques. «La Suisse a traité cette affaire avec une telle légèreté!», dénonce-t-il aujourd’hui. L’affaire? La plus grosse saisie d’ivoire jamais réalisée en Suisse. En tout, 262 kilogrammes de défenses d’éléphants ont été découverts dans les valises de trois ressortissants chinois, en transit à l’aéroport de Zurich en juillet 2015. Les trois hommes venaient de Dar es-Salaam, en Tanzanie, et se rendaient à Pékin avec leur macabre butin: l’équivalent de 40 voire 90 éléphants tués (selon la version des Suisses...