Trois hommes interpellés à Orbe alors qu'ils s'attaquaient à une bijouterie

Alors qu'ils tentaient de forcer la porte d'une bijouterie à Orbe (Vaud) mardi, trois hommes ont été mis en fuite par un témoin qui a appelé la police. Ils ont été interpellés.

17 janv. 2013, 08:23
Trois individus ont été interpellés par la gendarmerie du nord vaudois mardi, alors qu'ils tentaient de forcer la porte d'une bijouterie à Orbe (Vaud).

Mardi 8 janvier 2013, vers 2h00 du matin, un témoin signalait au Centre d'engagement et de transmissions (CET) de la Police cantonale vaudoise, via le 117, la présence de trois individus en train de tenter de forcer la porte d'entrée d'une bijouterie à Orbe. Mis en fuite, ils sont partis dans une direction inconnue à bord d'une voiture noire immatriculée en France.

Plusieurs patrouilles de la Gendarmerie et de la Police du Nord vaudois se sont rendues sur place afin d'effectuer des recherches dans le secteur. Peu après, des policiers du Nord vaudois ont repéré le véhicule signalé dans le village de Treycovagnes.

La voiture a été prise en chasse puis interceptée à Yverdon-les-Bains. Dans le même temps, un pied de biche et des gants en latex ont été trouvés par les gendarmes à Mathod, sur le bord de la chaussée. Les trois prévenus sont des ressortissants français domiciliés dans la région de Lyon. Ils sont âgés de 25, 27 et 40 ans.

Auditionnés par les enquêteurs de la Police de sûreté, les prévenus ont nié vouloir commettre un vol dans l'établissement qu'ils tentaient de forcer.

Le procureur a délivré une commission rogatoire internationale et les inspecteurs se sont déplacés dans la région de Lyon, où ils ont effectué diverses perquisitions en collaboration avec la police française. Les investigations se poursuivent afin de déterminer l'implication des prévenus dans cette affaire et l'entier de leur activité délictueuse.

Approuvant la demande du Ministère public, le Tribunal des mesures de contrainte (TMC) a ordonné la mise en détention provisoire des trois prévenus.