Treize sommets valaisans ont brillé de mille feux

Dans le cadre des célébrations du bicentenaire, treize sommets des Alpes valaisannes ont été illuminés mercredi soir.

19 mars 2015, 08:02
Illumination des Muverans et Haut de Cry par Christian HOFMANN

Les Alpes valaisannes se sont illuminées mercredi soir en treize endroits, l'espace de quelques minutes. Le spectacle éphémère et unique a été pensé comme une oeuvre d'art. Un projet un peu fou pour célébrer le bicentenaire de l'entrée du Valais dans la Confédération.

A 20h15, treize sommets se sont illuminés simultanément de Saas Fee à Val d'Illiez, mis en lumière par des sortes de fusées éclairantes déclenchées par des guides de montagne. Impossible de dire combien de personnes ont admiré la performance, mais elle a potentiellement pu être vue par au moins 100'000 personnes selon le co-président de comité d'organisation, Pierre Mathey.

"Tout a fonctionné comme prévu, la météo était au rendez-vous malgré quelques voiles nuageux autour de certains sommets", indique M. Mathey. "Ce fut un grand moment d'émotion, de rêve qui laissera de beaux souvenirs à celles et ceux qui ont pu l'admirer".

La date n'a pas été choisie par hasard. Plusieurs fenêtres étaient possibles, tenant compte à la fois de la météo et du crépuscule. Une date proche d'un jour de lune noire a été choisie pour une illumination maximum.

Oeuvre protégée

Pour éphémère qu'il ait été, l'événement a demandé une longue préparation. L'initiateur du projet Jacques Morard et une septantaine de guides valaisans ont travaillé 18 mois sur le projet, qui a connu des hauts et des bas.

Initialement, les organisateurs souhaitaient récolter 850'000 francs. Au final, ils ont pu réunir 350'000 francs. Le projet a été redimensionné. Les organisateurs ont renoncé à la production d'un film, d'un livre, d'images spatiales.

L'essence même du projet n'a pas été modifiée: l'illumination de 13 sommets, un par étoile du drapeau cantonal. Les organisateurs considèrent la performance comme une véritable oeuvre d'art éphémère. Ils l'ont d'ailleurs protégée par un droit d'auteur, gage d'une reconnaissance universelle.

Ephémère, mais aussi unique, précise Pierre Mathey. Il n'est pas prévu de la reproduire ultérieurement, même si une action d'illumination est encore annoncée pour cet été. Mais de grands feux seront alors uniquement allumés au sommet de 26 montagnes du canton.