Réservé aux abonnés

Travailleurs dans la rue

Des milliers de nos concitoyens se sont retrouvés hier à l'occasion de la Fête du travail.

02 mai 2009, 05:02

Sujet idéal pour le 1er Mai, la crise financière a dominé la Fête du travail en Suisse. Près de 20 000 personnes, principalement à Zurich, sont descendues dans les rues pour écouter des orateurs de gauche plaider pour une justice sociale qu'ils estiment plus que jamais d'actualité.

Les «concepts néolibéraux ont échoué», a déclaré en début d'après-midi le président de l'Union syndicale suisse (USS) Paul Rechsteiner sur une place de Zurich. S'exprimant devant 12 000 à 15 000 personnes réunies après un cortège paisible, le socialiste a appelé à un renforcement des syndicats et «des réponses offens...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois