Transports publics: il n'y aura pas d'augmentation générale des prix en 2020

Bonne nouvelle pour les usagers des transports publics. Le Comité stratégique du Service direct a décidé mercredi qu'il n'y aura pas d'augmentation générale de prix des billets unitaires et abonnements en 2020. De plus, le dépôt d'un abonnement général sera désormais gratuit.

07 mars 2019, 16:50
Les prix des billets unitaires et abonnements des transports publics ne seront pas augmentés en 2020.

La branche des transports publics renonce pour la troisième fois consécutive à des hausses tarifaires générales. Les prix des billets unitaires et abonnements, revus à la baisse en 2018, vaudront également en 2020.

L'organe compétent, le Comité stratégique du Service direct, a décidé lors de sa séance de mercredi, de maintenir les prix à leur niveau lors du prochain changement d'horaire, le 15 décembre prochain, indique-t-il jeudi dans un communiqué.

Les transports publics tiennent ainsi leur promesse de s'engager à ce que l'écart de coût entre transports publics et privés ne se creuse pas davantage et à ce que les transports en commun restent attractifs, poursuit le communiqué.

Nouvelles améliorations

Dans le même temps, les clients des transports publics bénéficient de nouvelles améliorations de l'offre. Par exemple, la taxe de dix francs due lors du dépôt de l'abonnement général (AG) a été supprimée.

Les titulaires d'un AG peuvent maintenant le déposer gratuitement entre cinq et 30 jours. Le surveillant des prix Stefan Meierhans s'était réjoui lundi de ce succès lors des négociations "difficiles" avec les CFF.

Un nouvel abonnement Seven25

Dès le mois d'avril, les jeunes de 16 à 25 ans voyageront par ailleurs comme avec un AG à partir de 19h00, grâce au nouvel abonnement Seven25. Contrairement à la Voie 7, ce nouveau titre de transport est valable sur les réseaux des grandes villes et les lignes CarPostal. En outre, le demi-tarif est également disponible pour les jeunes jusqu'à 25 ans à partir de 100 francs.

L'Association transport et environnement (ATE) du canton de Vaud avait critiqué mardi la hausse de prix de l'abonnement Seven25 par rapport à l'abonnement Voie 7 précédent. Elle a adressé une dénonciation formelle au surveillant des prix face à l'augmentation des tarifs pour les jeunes et la réduction notable des billets dégriffés.