Réservé aux abonnés

Transports: des pilotes de Swiss pour pallier le manque de conducteurs chez CFF

Les pilotes de Swiss sont prêts à se réorienter pour combler le manque de personnel dans les locomotives. Swiss et les CFF indiquent avoir ouvert les discussions sur une «éventuelle collaboration», mais ne pas pouvoir encore se prononcer sur les détails.

10 nov. 2020, 00:01 / Màj. le 10 nov. 2020 à 06:50
Les pilotes de Swiss et d’Edelweiss proposent de se former au métier de mécanicien de locomotive.

Des avions cloués au sol, des pilotes en attente de voler. Ailleurs, des trains immobilisés faute de conducteurs. Même si les causes des problèmes sont différentes, la pénurie des derniers a donné des idées aux premiers: les pilotes de Swiss et d’Edelweiss proposent de se former au métier de mécanicien de locomotive. Entrant en matière, les entreprises concernées – CFF, Chemins de fer rhétiques (RhB) et les deux compagnies d’aviation citées – ont entamé des discussion...