Réservé aux abonnés

Tout est bon pour réduire les coûts

L'expérience pilote de distribution du courrier dans la région lausannoise pourrait préfigurer la poste de demain. Le journal est distribué le matin, le courrier privé l'après-midi.

04 juil. 2009, 05:01

Le marché du courrier pourrait se contracter de 30 à 50% d'ici à 2015. Pour le président du conseil d'administration de La Poste Claude Béglé, cette évolution est plus importante pour l'avenir de La Poste que la libéralisation projetée par le Conseil fédéral. Elle conditionne toute la stratégie du géant jaune qui doit concilier une desserte de base sur l'ensemble du territoire avec la plus grande efficacité entrepreneuriale possible. La solution est simple. Elle consiste à accroître l...