Thoune: lors d'un contrôle matériel, des recrues de l'armée suisse ont tiré accidentellement sur une maison

Lors d'un contrôle matériel sur la place d'armes de Thoune, dans le canton de Berne, cinq coups de feu ont été tirés accidentellement. Au moins une balle a atteint un bâtiment situé à deux kilomètres de là, mais personne n'a été blessé.
13 sept. 2016, 08:53
/ Màj. le 13 sept. 2016 à 09:07
La mitrailleuse en question était montée sur un char de grenadiers 2000 (illustration).

Un accident s'est produit sur la place d'armes de Thoune, dans le canton de Berne, qui accueille notamment une école de recrues de grenadiers de char. 

Le 30 août dernier, vers 17 h 30, lors d'un contrôle du fonctionnement des armes, cinq coups de feu ont été tirés involontairement à partir d'une mitrailleuse MG 51 montée sur un char de grenadiers 2000, indiquent nos confrères de 20Minuten. La justice militaire confirme qu'au moins une des balles, d'un calibre de 7,6 millimètres, a atteint un bâtiment situé à 2 kilomètres de là. Il était inoccupé au moment des faits et personne n'a été blessé, mais le projectile a laissé un trou béant dans la façade et une vitre a été cassée.

Selon Tobias Kühne, porte-parole de la justice militaire, trois recrues sont visées par une enquête. "Pour l'heure, nos premières informations laissent penser qu'il s'agit de plusieurs erreurs de manipulation. Mais les circonstances exactes doivent encore être déterminées."

par Olivier Hugon