Réservé aux abonnés

Thomas N. ne sera pas interné à vie

Le quadruple meurtrier de Rupperswil est condamné à la prison à vie et à un internement ordinaire.Le quadruple meurtrier de Rupperswil est condamné à la prison à vie et à un internement ordinaire.
17 mars 2018, 00:01
Staatsanwaeltin Barbara Loppacher spricht zum Prozess um den Vierfachmord von Rupperswil vor dem Bezirksgericht Lenzburg in Schafisheim (AG), aufgenommen am Freitag, 16. Maerz 2018. Der vierfache Moerder von Rupperswil AG wird verwahrt. Das Bezirksgericht Lenzburg hat den 34-jaehrigen Schweizer in allen Anklagepunkten schuldig gesprochen. Es verhaengte eine lebenslaengliche Freiheitsstrafe und ordnete eine ordentliche Verwahrung an. (KEYSTONE/Ennio Leanza) SCHWEIZ PROZESS VIERFACHMORD RUPPERSWIL

La prison à vie, une thérapie ambulatoire et un internement ordinaire: c’est le verdict rendu hier par le Tribunal de district de Lenzburg (AG) contre Thomas N. Tant l’avocate que la procureure ont dit leur satisfaction devant certains éléments du verdict, mais elles n’excluent pas la possibilité d’un recours. Le fait que la cour n’ait pas décidé l’internement à vie suscite des réactions contrastées.

Reconnu coupable de quadruple assassinat, de prise d’otages, de contrainte, de sévices sexuels sur un enfant, d’incendie, de préparatifs d’actions criminelles et de faux documents, Thomas N. est re...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois