Swisscom veut raccorder 1,5 million de foyers à la fibre optique d’ici 2025

Swisscom souhaite que 5 à 6 foyers suisses sur 10 possèdent la fibre optique d’ici 2025. Les utilisateurs trop éloignés disposeront d’une combinaison de réseau fixe et mobile pour avoir une meilleure vitesse.

06 févr. 2020, 17:05
Le débit ira jusqu'à 10 gigabits par seconde.

Swisscom envisage de raccorder 1,5 million de foyers supplémentaires à la fibre optique d’ici 2025 pour faire face à l’explosion des flux de données. Le développement du réseau ultra-rapide doit non seulement progresser en ville mais aussi dans les régions rurales.

D’ici fin 2025, 50% à 60% des foyers et commerces devront disposer d’un débit de jusqu’à 10 gigabits par seconde (Gbit/s), a indiqué Swisscom jeudi.

Du côté de la concurrence?

La concurrence n’a pas attendu le géant bleu pour réagir. L’opérateur Salt a introduit en mars 2018 une vitesse maximale de 10 Gbit/s sur la fibre optique. L’automne dernier, UPC et Quickline étaient passés à 1 Gbit/s.

A titre de comparaison, l’ancien réseau de cuivre n’autorisait qu’un débit maximum de 200 mégabits par seconde (Mbit/s). En le modernisant, Swisscom espère cependant relever sa puissance, permettant d’augmenter le débit entre 300 et 500 Mbit/s pour 30% à 40% d’utilisateurs supplémentaires.

Combinaison de réseau

Pour les utilisateurs reculés et trop éloignés des réseaux de fibre optique, Swisscom compte proposer une combinaison de réseau fixe et mobile pour pallier au manque de vitesse.

Ces investissements ont un coût. Swisscom veut ainsi allouer ces prochaines années 550 millions de francs par an dans l’extension du réseau de fibre optique.

Le développement du réseau 5G n’est pas en reste. Le groupe compte dépenser 270 millions de francs par an pour la téléphonie de nouvelle génération, a indiqué le directeur financier Mario Rossi lors d’une conférence de presse.