Swisscom n’exclut pas un désengagement du belge Bics

Swisscom, qui dispose d’un cinquième des parts dans son homologue belge Bics, n’exclut pas d’en sortir. Mais les discussions engagées avec des acheteurs potentiels n’ont pour l’heure pas abouti.

17 juil. 2020, 11:13
Swisscom envisage de céder sa participation de 22,4%. (Illustration)

Swisscom confirme des spéculations parues dans la presse belge autour du placement de 51% des actions de Belgacom International Carrier Services (Bics) par un groupe d’actionnaires.

Le géant bleu envisage dans le cadre de cette opération une cession de sa propre participation de 22,4%, indique la brève prise de position diffusée vendredi.

L’ancienne régie fédérale souligne toutefois que les discussions engagées avec de potentiels acheteurs n’ont pour l’heure débouché sur aucun accord.