Réservé aux abonnés

Suzukii: la canicule devrait lui brûler les ailes

Si la Drosophila suzukii a fait suer nos vignerons en 2014, cette année, ils sont plus sereins.

30 juin 2015, 00:01

Le soleil du Valais ne cesse de sauver la mise aux viticulteurs valaisans. Notre climat leur a permis d'éviter l'utilisation intensive de fongicide (voir encadré) et la canicule annoncée devrait les aider à lutter contre la suzukii, cette mouche asiatique qui s'attaque aux cerisiers, aux petites baies et depuis l'an passé, aux raisins. Les vignerons peuvent se réjouir des grosses chaleurs car la Drosophila suzukii mâle ne supporte pas les températures qui dépassent les 30°. " Les grosses chaleurs vont ralentir le rythme biologique de reproduction ", dit le président des vignerons valaisans, Pi...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois