Réservé aux abonnés

Sus aux salaires abusifs

La pression s'accroît contre les bonus. La Jeunesse socialiste a déposé son initiative 1 :12 qui cherche à plafonner les rémunérations des dirigeants.

22 mars 2011, 05:03

Les milieux économiques se sont montrés jusqu'ici incapables de se mettre d'accord sur une révision du droit des actionnaires propre à mettre un frein aux bonus mirobolants des grands dirigeants. Ils ne pourront pas continuer indéfiniment à tergiverser sur un contre-projet à l'initiative Minder car un nouveau front vient de s'ouvrir contre les rémunérations excessives. La Jeunesse socialiste a déposé hier à la chancellerie fédérale son initiative «pour des salaires équitables» qui veut limiter de 1 à 12 l'écart entre les salaires dans les entreprises. Le projet se distingue par sa simplicité...