Réservé aux abonnés

Sur le refus, Christoph Blocher trace toujours la même voie

Hier à Bienne, 1500 personnes ont célébré les 20 ans du "non" à l'Espace économique européen.
06 août 2015, 15:15
data_art_1246537.jpg

"Ni ouverte ni sournoise, aucune demande d'adhésion à l'Union européenne ne doit être faite." Moteur du non à l'Espace économique européen (EEE) il y a 20 ans, Christoph Blocher, ancien conseiller fédéral, s'est félicité de la décision du peuple suisse à l'époque. Et il met en garde contre les tentatives du Conseil fédéral de conduire la Suisse dans l'UE "par des sentiers détournés". Pour lui, la grande chance de la Suisse a &e...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois