Réservé aux abonnés

"Supprimons les déductions fiscales"

Dans un ouvrage sorti hier, le professeur Bernard Dafflon s'en prend aux déductions fiscales et propose le passage à un taux unique d'impôt sur le revenu couplé à une politique redistributive.

15 nov. 2014, 00:01
data_art_2753139.jpg

philippe Castella

Notre système fiscal et son taux d'impôt progressif sont bien moins équitables qu'il n'y paraît. C'est la thèse que défend le professeur Bernard Dafflon dans un ouvrage paru hier, qui dresse un panorama des impôts en Suisse (voir ci-après). L'économiste fribourgeois propose le passage à une flat tax, soit un taux fixe d'impôt sur le revenu, sans progressivité. Une idée pour le moins iconoclaste dont il défend l'équité. Interview.

En quoi le passage à une flat tax serait-elle un progrès?

Plusieurs montrent que le système d'impôt progressif avec toutes les déductions fiscales p...