Réservé aux abonnés

Six milliards d'économies possibles

consommation Les Suisses pas assez attentifs au coût des produits bancaires.

10 févr. 2015, 00:01
data_art_2914874.jpg

Les Helvètes sont prompts à comparer les tarifs des caisses-maladies une fois tombés les montants des nouvelles primes en octobre de chaque année. Ils devraient aussi se pencher sur les frais de leurs comptes en banque et de leurs cartes de crédits. "La plupart des Suisses paient trop pour leurs produits bancaires et reçoivent trop peu d'intérêt." Le constat de Benjamin Manz, directeur de moneyland.ch, est clair. La dernière étude du site suisse de comparaison des services financiers évoque un potentiel d'économies de plus de six milliards de francs.

"Cet impressionnant potentiel d'économies...