Réservé aux abonnés

Situation du rail catastrophique

04 sept. 2014, 00:01

Deux ans après le refus du "Transrun" en votations populaire, la situation de la liaison ferroviaire entre Le Locle et Neuchâtel est "très préoccupante" a déclaré Laurent Kurt. Le conseiller d'Etat neuchâtelois, qui a hérité du dossier après la démission d'Yvan Perrin, a décrit hier devant le Grand Conseil une situation qui semble dans l'impasse.

Alors que l'exploitation de la ligne actuelle ne pourra pas se poursuivre après 2019 en raison notamment, de questions de sécurité, aucune solution de financement d'infrastructures ne semble encore à portée du canton avant 2030.

La rénovation de...