Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Sept assureurs ont trop peu de réserves

santé Depuis 2012 un taux de solvabilité de 100% est exigé.

10 déc. 2014, 00:01
data_art_2802385.jpg

Depuis 2012, les assureurs maladie connaissent de nouvelles prescriptions sur les réserves. Le test de solvabilité effectué cette année par l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) montre que sept d'entre eux, sur un total de 66, ne remplissent pas les conditions. Ils ont encore deux ans pour s'adapter.

Avec le nouveau modèle, les réserves doivent atteindre un niveau correspondant aux risques courus par chaque assureur. Auparavant, elles étaient calculées en fonction du volume des primes.

Jusqu'à début 2017 pour être conformes

Un taux de solvabilité de 100% est exigé. Alors que Visana affiche 228%, Helsana 157% et la CSS 107%, d'autres se trouvent au-dessous du seuil fixé. Les plus bas sont Agilia et Publisana (47%). Ont également échoué au test de solvabilité 2014 de l'OFSP les assureurs Provita, Kolping, Vallée d'Entremont, Avanex et Sansan.

La moyenne était de 161%, en baisse par rapport à l'an dernier (172%), selon ces...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias