Réservé aux abonnés

Séparés puis réunis à Rapperswil

28 août 2016, 23:42
/ Màj. le 29 août 2016 à 00:01
DATA_ART_4100784

Ariane gigon

Demain, mardi, est la Journée internationale des personnes disparues. Perdre ses proches: une tragédie que Joséphine, Désiré et leurs trois enfants Patrick, Joyeux et Espoir connaissent pour l’avoir eux-mêmes vécue. Aujourd’hui réunis à Rapperswil-Jona (SG), après une odyssée de près de dix ans, ils ont été aidés dans leur quête, notamment par la Croix-Rouge suisse (CRS). Un livre relatant leur histoire vient de sortir.*

Joséphine a 14 ans quand le conflit au Rwanda éclate, en avril 1994, Désiré 20. Ils se retrouvent à Bukavu, dans un camp de réfugiés, et décident de s’épa...