Sécurité routière: les accidents de vélo électrique sont en hausse en Suisse

Dix-sept personnes ont perdu la vie en 2021 dans des accidents impliquant des vélos électriques. Une statistique attribuée à la forte hausse d'utilisateurs mais aussi à l'inadaptation des infrastructures routières.
05 avr. 2022, 13:15
Une simulation d'accident dans le cadre d'un cours de prévention.

Le nombre d’accidents impliquant des vélos électriques à de nouveau atteint des records en 2021. Au total 17 personnes ont perdu la vie et 531 ont été grièvement blessées. Les infrastructures routières actuelles sont inadaptées pour ces usagers, constate le Bureau de prévention des accidents (BPA).

Le nombre de victimes de dommages corporels graves a connu une hausse particulièrement forte parmi les utilisateurs de vélos électriques lents (avec assistance au pédalage jusqu’à 25 km/h).

Infrastructures inadaptées

Par rapport aux trois années précédentes (2018-2020), l’augmentation a en effet atteint près de 43%, contre 7% parmi les utilisateurs de vélos électriques rapides (avec assistance au pédalage jusqu’à 45 km/h). Cette évolution va de pair avec la progression des ventes de vélos électriques.

De nombreuses infrastructures routières sont inadaptées pour faire face à l’augmentation du trafic cycliste et aux différentes vitesses auxquelles circulent les divers véhicules, souligne le BPA. En mars dernier, le Parlement a adopté dans ce contexte la loi fédérale sur les voies cyclables, qui obligera les cantons à planifier et à aménager des réseaux de voies cyclables.

Lumière allumée et gilet de sécurité

Depuis le 1er avril, tous les vélos électriques circulant sur les routes publiques doivent rouler avec la lumière allumée même de jour. Ils sont ainsi plus visibles. Le BPA recommande également de porter un gilet de sécurité, là encore y compris de jour.

par Keystone - ATS