Sauvetage: cinq équipes suisses et étrangères réunies pour une simulation de séisme

Un exercice de sauvetage réunissant cinq équipes internationales se déroule durant trois jours dans le canton de Genève. Il simule les dégâts d'un séisme de 7,5 sur l'échelle de Richter.

10 mai 2017, 08:21
Huit chiens de la chaîne suisse de sauvetage participent aux opérations.

De lundi à mercredi, cinq équipes de sauvetage de Suisse, France, Allemagne et Grande-Bretagne ont simulé une intervention en situation de séisme. Cet exercice, organisé par l'Aide humanitaire de la Confédération, a été suivi par plusieurs pays comme le Chili.

L'entraînement s'est déroulé principalement dans le village d'exercice de l'armée suisse près d'Epeisses (GE), a indiqué mardi le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). Il mettait en scène un tremblement de terre de magnitude 7,5 sur l'échelle de Richter suivi des premières opérations de recherche.

Cet entraînement a permis à la Chaîne suisse de sauvetage de se déployer pour la première fois en formation redimensionnée. Depuis un an environ, la patrouille se compose de 76 spécialistes contre 110 précédemment, et de huit chiens (12 auparavant).

Une centaine d'invités de Suisse et de l'étranger ont pu assister mardi aux opérations. L'exercice sera également évalué et classé par 20 spécialistes du domaine de la recherche et du sauvetage venus de dix pays. Quelque 20 spécialistes de Chine, du Japon, de Taïwan, de la Mongolie, du Chili et du Luxembourg ainsi que des Nations unies ont participé à l'entraînement comme observateurs.