Réservé aux abonnés

Sacré nom de lieu: Les Enfers, paradis des réfugiés durant la Seconde Guerre mondiale

Durant la Seconde Guerre mondiale, la localité jurassienne a offert un toit et à manger aux réfugiés polonais. Ils restent dans toutes les mémoires du village parce qu’ils ont drainé la plupart des champs.

21 juil. 2022, 18:01
Au creux d’une cuvette de prairies et de fermes datant parfois du 17e siècle, entre Montfaucon et les virages du Doubs, la localité compte quelque 150 âmes.