Réservé aux abonnés

Revendications tamoules

26 sept. 2016, 21:32
/ Màj. le 27 sept. 2016 à 00:01
Two women Tamils put flowers in front of the portraits of Tamil victims of the war to pay tribute, during a rally where the participants ask an U.N. inquiry on Sri Lanka, on the Place des Nations in front of the European Headquarters of the United Nations in Geneva, Switzerland, Monday, September 26, 2016. (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi) SWITZERLAND U.N. DEMO TAMIL

Des manifestants, venus de plusieurs pays et réunis par le Comité de coordination tamoul. Ils ont demandé hier à Genève (photo Keystone) des investigations internationales indépendantes sur le «génocide» qu’ils dénoncent au Sri Lanka. Ils souhaitent aussi la libération des détenus politiques.

Les manifestants étaient environ 1500 selon la police et 3500 selon les organisateurs. Ils ont appelé aussi à la reconnaissance de la guérilla tamoule et souhaitent que l’ONU soutienne un référendum d’autodétermination. Selon eux, l’armée sri lankaise se trouve toujours sur plus d’un tiers des zones habité...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois