Réservé aux abonnés

Rémunérations des jeunes chercheurs à la baisse

06 mars 2016, 23:49
/ Màj. le 07 mars 2016 à 00:01

Après avoir annoncé le doublement des taxes d’études dès 2017, l’EPFL s’en prend aux rémunérations de ses doctorants et post-doctorants. Leurs annuités sont divisées par deux.

Fin janvier, l’EPFL annonçait que les étudiants des Ecoles polytechniques fédérales (EPF) pourraient voir leurs taxes d’études passer de 1200 à 2400 francs en 2017. Face à l’ampleur des coupes budgétaires annoncées par Berne, le président de l’EPFL Patrick Aebischer tirait la sonnette d’alarme. En cause: le programme d’économies du Conseil fédéral qui prévoit des coupures dans la formation et la reche...