Réservé aux abonnés

Règlement de compte au Palais

Eveline Widmer-Schlumpf pourrait sauver son siège au détriment de Johann Schneider-Ammann pour la nouvelle législature.

13 avr. 2011, 05:03

Le parti libéral radical (PLR) soigne ses plaies après de douloureux revers électoraux dans les cantons, mais le pire est peut-être encore à venir. Si les élections fédérales de cet automne confirmaient la tendance, le PLR Johann-Schneider Ammann pourrait faire figure de victime collatérale. Et pas seulement pour des raisons d'arithmétique électorale. Le nouveau chef du Département de l'économie peine à endosser le costume gouvernemental. Son manque de maîtrise du dossier agricole en témoigne. "C'est une erreur de casting", dit-on dans les couloirs du Palais fédéral.

Cette situation pourrait f...