Réservé aux abonnés

Raisons morales contre l'exportation d'armes

L'exportation d'armes tue des civils, viole la législation et ne se justifie pas sur le plan économique. Tels sont, en bref, les arguments des partisans de l'initiative soumise au peuple le 29 novembre.

09 oct. 2009, 05:01

«Chaque arme qui sort de Suisse constitue un risque pour la sécurité de civils dans les régions en conflit: on ne peut pas en contrôler le parcours», lance Tom Cassee, secrétaire du Groupe pour une Suisse sans armée (GSsA), qui a déposé en septembre 2007 l'initiative «pour l'interdiction d'exporter du matériel de guerre». Selon lui, l'initiative est l'occasion de réduire ce risque.

Le conseiller national Jacques Neirynck (PDC/VD) dénonce le fait qu'on raisonne encore comme en 1939, lorsque la Suisse était encerclée et menacée. Mais aujourd'hui, on fabrique des armes qui sont utilisées dans des ...