Raiffeisen: plus de 860 millions de bénéfice en 2020 malgré la pandémie

Raiffeisen a octroyé aux PME 1,8 milliard de crédits Covid-19 l’an dernier. La banque ne prévoit pas une reprise de l’économie suisse de son niveau d’avant la crise en 2021.

04 mars 2021, 07:44
Les crédits hypothécaires sont aussi en progression.

Raiffeisen s’est montré solide en 2020 face à un environnement rendu ardu par la pandémie de coronavirus. Etoffant très légèrement ses revenus, le groupe bancaire st-gallois a vu son bénéfice net progresser de 3,1% au regard de 2019 à 861 millions de francs.

L’ensemble des produits s’est inscrit à 3,06 milliards de francs, soit une infime hausse de 0,3% en l’espace d’un an, indique jeudi Raiffeisen. Alors que le 3e groupe bancaire helvétique est en parallèle parvenu à réduire ses charges de 2,9% à 1,82 milliard, le résultat d’exploitation a progressé de 4,1% à 967 millions.

 

 

Les opérations de bilan ont présenté une évolution favorable, les crédits hypothécaires s’inscrivent à 190,3 milliards de francs, soit une progression de 2,7%, en ligne avec celle du marché.  Les autres créances ont bondi de près d’un quart (+23,1%) à 1,9 milliard de francs, dont 1,8 milliard pour les crédits Covid-19 octroyés aux PME dans le cadre du programme de prêts garantis par la Confédération. 

Les dépôts de la clientèle ont aussi nettement progressé, soit de 8,1% à 190,4 milliards de francs. Suite à la forte croissance de ces derniers au regard des prêts, Raiffeisen a réussi à porter son taux de refinancement à plus de 95%.

Avec la campagne de vaccination en cours, les perspectives conjoncturelles se sont améliorées. Raiffeisen ne prévoit toutefois pas que la performance économique suisse retrouve son niveau d’avant la crise dès cette année.