Réservé aux abonnés

Radioactivité contrôlée

La Suisse ne rehausse pas ses valeurs limites. Celles de l'UE sont équivalentes à notre pays.

31 mars 2011, 05:03

Contrairement à l'Union européenne, qui a rehaussé les valeurs limites pour la radioactivité présente dans les denrées alimentaires, la Suisse ne modifie pas ses taux. Les nouvelles valeurs limites décidées par l'UE sont équivalentes à celles en vigueur en Suisse depuis plusieurs années.

La dose maximale de césium 134 et 137 est ainsi fixée à 1250 becquerels pour la plupart des aliments, a indiqué hier à l'ATS Sabina Helfer, porte-parole de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). Pour les produits laitiers, la limite est plus basse, à 1000 becquerels.

Pas «d'état d'urgence nucléaire»

La ...