Réservé aux abonnés

Radio: pourquoi l’arrêt des ondes FM est un non-sens, selon un spécialiste

Le pionnier des radios locales Roger Schawinski exige le maintien des ondes FM, dont la fin doit intervenir en 2022. Il a lancé une pétition et a trouvé des soutiens au Parlement.

15 mai 2021, 00:01 / Màj. le 15 mai 2021 à 08:25
Roger Schawinski, Medienunternehmer, spricht waehrend eines Streitgespraechs ueber die No Billag Initiative waehrend der Dreikoenigstagung des Verband Schweizer Medien in Zuerich am Dienstag 9. Januar 2018. (KEYSTONE/Gaetan Bally)

La Suisse sera-t-elle un des seuls pays européens sans FM dès l’année prochaine? C’est ce que craint l’homme de radio Roger Schawinski. Il vient de lancer une pétition «Sauvez les ondes ultracourtes», pour exiger le maintien d’antennes de diffusion, contre l’avis de l’Office fédéral de la communication (OFCOM) et de la Société suisse de radiodiffusion et télévision (SSR). Selon lui, la technologie du DAB+ sera bientôt dépassée. De plus, les pays voisins main...