Réservé aux abonnés

Quand tout finit par un mot d'excuse

Berne veut savoir si les Emirats arabes unis ont livré des grenades suisses en Syrie. A l'époque, ce pays du Golfe avait admis avoir réexporté des obusiers vers le Maroc.

10 juil. 2012, 00:01
data_art_947165.jpg

Maroc, Tchad, Libye, Syrie et Afghanistan: selon une carte publiée dans la dernière édition de la "SonntagsZeitung", ce sont les cinq pays dans lesquels des armes de fabrication suisse, réexportées par des Etats tiers, ont été utilisées dans des zones de conflit. La période passée en revue va de 2001 jusqu'à nos jours. Actuellement, c'est l'utilisation présumée de grenades suisses par des rebelles syriens qui relance à Berne le débat sur les exportations d'armement.

C'est le Secrétariat d'Etat à l'économie (Seco) qui est chargé d'appliquer l'ordonnance sur le matériel de guerre. L'article 5 i...