Production toujours réduite aux salines du Rhin

La production de sel de déneigement aux salines du Rhin est toujours réduite à cause d'une panne de compresseur dans les salines de Riburg, en Argovie. La production a été augmentée dans les salines de Schweizerhalle, dans le canton de Bâle, et du sel est importé.

30 déc. 2011, 11:43
silos_a_sel_cdf_rle

Les deux compresseurs des salines de Riburg sont tombés en panne en septembre. Un seul a pu être réparé et fonctionne depuis un mois, a indiqué aujourd’hui Jürg Lieberherr, directeur. La production est de 1500 tonnes par jour contre 2200 tonnes avec deux compresseurs.

Les salines ont déjà importé 12'000 tonnes de sel. D'autres achats à l'étranger sont prévus. Actuellement, 125'000 tonnes de sel de déneigement sont stockées, soit trois fois plus qu'en décembre 2010.

190'000 tonnes en 2010/2011

Durant l'hiver 2010/2011, entre décembre et mars, les salines du Rhin ont livré 190'000 tonnes de sel de déneigement. En raison d'un hiver particulièrement dur, les réserves n'étaient pas suffisantes. Il a fallu rationner et mettre la priorité sur les grands axes.

L'hiver est moins rude cette année. En novembre et en décembre, les salines ont livré seulement 29'000 tonnes de sel contre 81'000 tonnes pour la même période de 2010, selon Jürg Lieberherr.

Le deuxième compresseur des salines de Riburg devrait être à nouveau opérationnel à l'été 2012. La cause de la panne n'est toujours pas connue. Les pertes pour les salines s'élèvent à plus d'un million de francs.

Les salines du Rhin, qui emploient 150 personnes, appartiennent aux cantons, à l'exception de Vaud. Celui-ci produit son propre sel de déneigement dans les salines de Bex.